Navigation

Comprendre le désir de mort chez les résidents d'EMS

 

Le désir de mort prend diverses formes: il peut aller du simple souhait que la mort vienne naturellement jusqu’à une demande explicite de suicide assisté, voire d’euthanasie. Le désir de mort a surtout été étudié dans le cadre des soins palliatifs, chez des patients cancéreux en phase terminale de leur maladie. Par contre, on sait peu de choses sur le désir de mort des personnes âgées, particulièrement celles vivant en EMS. Or, il n’est pas rare que ces personnes âgées soient en mauvais état de santé et expriment un désir de mort.

Description du projet (projet de recherche terminé)

Le désir de mort prend diverses formes: il peut aller du simple souhait que la mort vienne naturellement jusqu’à une demande explicite de suicide assisté, voire d’euthanasie. Le désir de mort a surtout été étudié dans le cadre des soins palliatifs, chez des patients cancéreux en phase terminale de leur maladie. Par contre, on sait peu de choses sur le désir de mort des personnes âgées, particulièrement celles vivant en EMS. Or, il n’est pas rare que ces personnes âgées soient en mauvais état de santé et expriment un désir de mort.

Objectif

Ce projet investigue le désir de mort chez 380 résidents d’EMS dans trois différentes régions de Suisse (cantons de Vaud, du Tessin et de Saint-Gall). Dans les institutions participant à l’étude, tous les nouveaux résidents seront approchés pour solliciter leur participation à l’étude. En cas d’acceptation, une évaluation du désir de mort sera réalisée, de même qu’une évaluation de l’état spirituel (recherche d’une détresse spirituelle) et psychique (recherche d’une dépression majeure) de la personne. Un entretien qualitatif sera également réalisé avec certains participants. La fréquence, la sévérité et les déterminants du désir de mort seront ensuite analysés. En particulier, les liens entre détresse spirituelle, dépression et désir de mort seront explorés.

Importance

Les résultats de cette recherche devraient permettre aux équipes soignantes et médicales des EMS de mieux comprendre les raisons pour lesquelles des personnes âgées souhaitent mourir. Ce projet devrait aussi permettre de développer des modèles d’intervention spécifiques visant à prendre en charge, dans le meilleur respect possible de leur intégrité et dignité, les personnes chez lesquelles le désir de mort traduit une détresse.

Titre original

Understanding the wish to die in elderly nursing home residents: a mixed method approach

Direction du projet

  • Dr. Stéfanie Monod, Service de la santé publique, Etat de Vaud
  • Prof. Christophe Bula, Service de gériatrie et réadaptation gériatrique du CHUV
  • Prof. Armin von Gunten, Service universitaire de psychiatrie de l'âge avancé
  • Dr. Claudia Mazzocato, Service de soins palliatifs du CHUV
  • Dr. Brenda Spencer, Institut universitaire de médecine sociale et préventive, CHUV
  • Dr. Thomas Münzer, Geriatrische Klinik, Kompetenzzentrum Gesundheit und Alter, St. Gallen
  • Dr. Pierluigi Quadri, Ospedali Regionali di Lugano e Mendrisio, Lugano

Institutionelle Zusammenarbeit

  • Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), Lausanne
  • Geriatrische Klinik, St. Gallen
  • Ospedali Regionali di Lugano e Mendrisio

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Dr Stéfanie Monod Service de gériatrie et réadaptation gériatrique du CHUV Chemin de Sylvana 10 1014 Lausanne +41 21 314 77 86 stefanie.monod-zorzi@chuv.ch

De ce projet